La capoeira: un art pas comme les autres

La capoeira: un art pas comme les autres

La capoeira est le sport qui me passionne le plus en ce moment. J’ai commencé il y a deux ans, d’abord en pratiquant la « angola » dans le club ACAMCAB puis la « régionale » dans le club Arte Negra, à Bordeaux.

Petite présentation de la capoeira:

La capoeira est un art martial afro-brésilien qui puise ses racines dans les méthodes de combat et les danses des peuples africains du temps de l’esclavage au Brésil. Elle se distingue des autres arts martiaux par son côté ludique et souvent acrobatique (La capoeira est un mélange de danse et de style de combat, la danse cachant ainsi le caractère de combat, nettement utilisée par les tribus sous l’esclavage afin de masquer la violence de la danse. Les pieds sont très largement mis à contribution durant le combat et les « joueurs » prennent souvent position en équilibre sur les mains pour effectuer des mouvements de jambes.

De formes diverses, la capoeira est jouée à différents niveaux plus ou moins près du sol et plus ou moins rapidement, accompagnée le plus souvent par des instruments, des chants et des frappements de mains. Une forme très analogue, aussi bien dans les gestes que dans les rythmes, est connue et pratiquée dans tout l’océan Indien sous le nom de Moringue depuis plusieurs siècles.

5 bonnes raisons de pratiquer:

Vous pouvez trouver toutes les informations concernant la capoeira sur internet grâce à « Maitre Google » comme le dirait mon professeur, mais la meilleure façon de comprendre cet art et tout ce qui tourne autour reste la pratique. Voici de bonnes raisons de s’y mettre:

1- La capoeira est un sport intense, idéal pour une très grande forme physique

Cela demande une très bonne condition physique, les entrainements sont donc très intenses et on se rend compte qu’on atteint très vite la limite physique et morale: renforcement musculaire, cardio, acrobatie etc.. Mais cette limite est sans cesse repoussée et on s’étonne de la vitesse de progression (notamment des changements physiologiques) à condition biensur de s’entrainer régulièrement. « Un esprit sain dans un corps sain ».

2- Ce n’est pas juste du combat, mais toute une façon de penser

La capoeira ne se limite pas à une succession d’acrobaties, de coups de pied et autres mouvements qui partent dans tous les sens. On ne fait pas de la capoeira juste pour aller se la péter torse nu sur la plage à faire des galipettes pour impressionner les choupettes. C’est avant tout une façon de penser, une façon d’être: respect des traditions, des instruments, du partenaire, humilité et discipline. On n’apprend pas juste à faire le macaque, mais aussi à comprendre l’histoire, chanter,  jouer des instruments, à respecter les adversaires etc.. Les grands maîtres sont très soucieux du respect des traditions.

3- Ça nous apprend à comprendre et s’harmoniser avec l’adversaire

Rentrez dans la roda en faisant des acrobaties dans tous les sens et en donnant des coups de pied dans le vide et on vous prendra pour un fou. L’art de la capoeira est de « jouer » avec l’adversaire, comprendre son jeu, s’y adapter, chercher à donner une continuité dans les gestes et donc créer une harmonie dans les mouvements. Si vous ne faites pas l’effort de créer cette complicité, cette empathie, vous ne pourrez pas produire un jeu « correcte ».

4- On apprend toujours et on progresse toujours

Que l’on soit grand maître ou débutant, il y a toujours de nouvelles choses à apprendre ou à améliorer. L’humilité est très importante et l’entrainement régulier la clé de la progression. Les mouvements de base sont toujours travaillés et retravaillés à tous les niveaux.

5- C’est une pratique très conviviale

Pratiquer la capoeira est une bonne occasion de rencontrer de nouvelles personnes. Quelque soit le niveau tout le monde, s’entraide et « joue » ensemble dans la bonne humeur. Cette pratique rassemble souvent de « vrais » passionnés qui ont toujours plaisir à partager avec les autres.

Vous avez d’autres bonnes raisons de pratiquer la capoeira ? Laissez les en commentaire

Articles similaires:

 

One Response

  1. newnigh dit :

    bonjour,
    j’ai beaucoup apprécié votre article , je pratique moi meme depuis pas mal de temps.
    Je créé d’ailleurs mon entreprise, une agence de marketing sportif : spécialisée dans les sports émergents ( urban-golf, parkour, Capoeira et d’autres) , je cherche à réunir des données quand au nombre de pratiquants ( sexe ages , classe sociale etc) en france et si possible dans le monde , histoire de trier ces datas et prouver que ces sports ont un fort potentiel marketing.
    bref j’aimerai savoir si votre pratique de la Capoeira à eu une influence sur vous , dans quel sans ? Et sur votre relationnel et la manière d’aborder le business.

    Je suis preneur de tout conseil.
    Ps : je n’ai pas encore de blog ou site , je viens seulement de recevoir mon logo, mais c’est pour bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *