8 min read

Comment j'ai fait pivoter mon entreprise et évité la catastrophe - Bilan du Game Q2 2022

Comment j'ai fait pivoter mon entreprise et évité la catastrophe - Bilan du Game Q2 2022

Bilan du deuxième trimestre 2022...

Chaque trimestre, je partage avec vous le bilan du trimestre : objectifs, échecs, challenges, victoires et surtout leçons de vie et de business.

Cette initiative permet de documenter les coulisses de la réalité du terrain de l'entrepreneuriat avec des études de cas très concrètes sur les challenges que rencontre tout entrepreneur.

Voici le bilan de Avril-Mai-Juin 2022 :

Voici, en vrac, les leçons des objectifs et challenges de ce trimestre :

Recrutement : Nouvel employé en CDI et prestataires

Victoires :

Le recrutement s'est déroulé de façon fluide et Johana a pu rejoindre mon équipe depuis le 1er Mai à plein temps au poste d'assistante Marketing.

Erwan et Aurélien ont aussi rejoint l'équipe pour les missions de graphisme et de montage.

Leçons :

Cela fait plus de 2 ans que j'ai du mal à trouver les bonnes personnes et mener à bien ce recrutement. La principale leçon est que les bonnes personnes et le bon timing finissent toujours par arriver. Au fond, je n'étais pas prêt ou ce n'était pas le bon timing. Cela n'empêche pas de mettre en place de réelles actions car nous ne sommes jamais "prêts", nous le devenons dans le process.

D'où l'importance de faire confiance au process !

Moments et décisions difficiles dans le contexte particulier :

Le contexte :

J'ai été transparent dans ma vidéo bilan ci-dessus, la période Avril-Mai-Juin a été délicate.

Le recrutement m'a demandé d'investir énormément de ressources. Au dela des "ressources humaines", j'ai aussi fait des investissements en matériel, campagnes marketing etc.

Si le chiffre d'affaires a été correct, les dépenses ont explosé, ce qui m'a mis en "zone de danger".

J'ai aussi été très préoccupé par des "comportements toxiques" de la part de certaines relations professionnelles qui ont coûté aussi de l'énergie et du temps.

La période élections/post-covid/crise/récession a révélé des comportements de peurs et d'agressivité chez certains, chose à laquelle je n'avais jamais autant été confronté avant. J'en ai parlé avec des amis dans d'autres domaines (médecins, avocats, entrepreneurs...) tous ont vécu la même chose et ont été particulièrement challengés. J'ai même une amie, professionnelle de santé, qui a du prendre congé tellement ses patients ont dépassé des limites avec des demandes et attentes de plus en plus irrespectueuses.

Tout ce mélange a demandé d'être très fort psychologiquement...

Challenges et leçons :

Concernant l'aspect financier : Surveillez toujours vos chiffres ! C'est une leçon que je donne souvent, mais il est primordial d'être lucide autant dans les moments où tout va bien, que dans les moments de creux.

J'entends par cela qu'il est essentiel de toujours s'assurer une sécurité durant les "beaux jours", tellement que j'en ai fait un module entier dans mon programme FLOW sur comment gérer les "up and downs".

Bien entendu, ce passage était nécessaire, car toute évolution et croissance du business demande ce genre de risques.

Concernant les "comportements toxiques", j'ai dû me blinder légalement et psychologiquement : avocat, poser de nouvelles limites, nouveaux process...

Durant cette période, j'ai reçu des menaces, des harcèlements, des situations complètement injustifiées de mon point de vue, tellement que finalement les concernés ce sont rétractés une fois un dossier complet de faits légaux face à eux. Chez certains, cela a pris des proportions ridicules (je me suis fait de vrais haters pour simplement avoir dit "non" en refusant de travailler avec certains, comme quoi mon intuition m'avait bien aiguillé).

J'en ai profité pour protéger de nouveau mon temps et revoir certains process, surtout que ça a contribué à la décision la plus importante de ce trimeste qui arrive juste après...

Il y a eu beaucoup de gouttes d'eaux consécutives qui ont beaucoup trop fait déborder le vase, confirmant ma décision de passer à autre chose, comme un catalyseur de "Tu n'es plus à ta place, il est temps de bouger !".

Je ne prends pas de décisions sous l'émotion, c'est une règle, mais l'émotion que j'ai vécue à ce moment n'était que la révélation d'une décision que je sentais au fond de moi depuis pas mal de temps. D'ailleurs, tout ce que je rejetais, et qui était de l'ancien qui ne me correspondait plus, m'a éclaté à la figure en peu de temps, et croyez-moi, ça a été les montagnes russes émotionnelles.

J'ai dû rester lucide, surtout maintenant que j'ai plus de responsabilités, et peut-être de sagesse, pour savoir qu'aujourd'hui, je ne peux pas dire ou faire n'importe quoi. Et croyez-moi :  Je me suis retenu de dire certaines choses, surtout sur le milieu avec lequel j'ai pris mes distances aujourd'hui...

Votre paix et votre bien-être sont prioritaires, ce que j'ai partagé dans ce post sur Instagram :

L'arrêt de Gamentrepreneur Academy  

La grosse décision de ce trimestre (vous n'avez pas pu le rater) a été d'arrêter Gamentrepreneur Academy, mon programme phare des 4 dernières années...

Cette décision a beaucoup étonné, surtout 9 mois après l'annonce de la V2.

J'ai tout expliqué dans cette vidéo :

Cette décision et cette annone ont été difficiles et voici les leçons que j'en tire :

L'annonce n'a pas plu à plein de personnes... Tant pis : Faites ce qui vous semble juste, ce qui compte c'est d'être à votre place. Je ne me sentais plus à ma place car cette offre me prenait trop de temps alors que je voulais me consacrer à d'autres projets.

Au fil des années, j'ai alourdi mon business et ce programme. S'il était avant-gardiste avec le concept des deux niveaux, avec en plus deux funnels avec des vidéos personnalisées selon le niveau de chacun, c'est vite devenu compliqué à gérer.

De plus, plus on grossit son offre et sa communauté, plus il devient difficile de pivoter et d'être agile.

Le contexte actuel demande de l'agilité, et je me suis retrouvé avec un paquebot à manœuvrer dans un canal étroit...

J'ai pris des décisions radicales comme : supprimer un compte Facebook et un réseau de plus de 2000 personnes, supprimer une cinquantaine de pages et de funnels, fermer mon plus vieux blog qui date de 2008, retirer des offres de mon catalogue... et bien entendu : fermer mon programme principal Gamentrepreneur Academy.

Cette décision a été annoncée en exclusivité au Back 2 The Game, événement riche en émotion où j'ai fait mes aurevoirs à la dernière promo de Gamentrepreneurs...

La plus grosse leçon de ce choix et cette période difficiles (car nous devons prendre des décisions en tant qu'entrepreneur) :

Vous n'êtes pas votre business, votre business n'est pas une "saison" de votre business. Votre business n'est pas une offre, un logo, un site, un fonctionnement, des process... Vous évoluez, vous bougez, votre business bouge et évolue aussi, il ne reste pas figé.

Depuis 2009, j'ai un business qui a changé de face au fil des années :

Consulting

Petites formations en ligne

Gros programmes en ligne

Club à abonnement (Révolution Positive)

Gamentrepreneur Academy

Évènements et immersions

Gamentrepreneur Academy 2.0

La suite...

Chaque palier passé a demandé de tout casser et reconstruire. Cela ne signifie pas qu'on jete tout, cela signifie qu'on joue au Lego avec ce qu'on a déjà (les pièces) et on les rassemble pour aller plus haut, en consolidant les bases avec un modèle plus actuel.

Mais justement, c'est quoi la suite ?

Je vais être transparent avec vous... C'est le plus gros changement de vie que j'ai effectué depuis la fin de mes études !

Que ça soit la fin d'un cycle lunaire (de 12 ans) ou pas, c'est une transition importante.

Je ne travaille plus de la même façon, mon entreprise n'a plus du tout la même structure, mes ambitions ne sont plus les mêmes, mes contenus, mes offres, ma clientèle... Tout cela va changer les prochains mois !

J'ai traversé une phase de doute, de syndrome de l'imposteur, de perte de confiance, de "qu'est-ce que je fous sur cette planète"... Et c'est okay, nous en traversons tous !

Je le partage car j'applique ce que je dis et je n'ai pas la prétention d'être parfait en sachant toujours ce que je fais et où je vais. Ces phases de vie sont nécessaires, elle font partie de notre croissance personnelle et professionnelle.

Quand vous manquez de clarté sur les choix et directions à prendre :

Il y a des phases de vie où on se sent perdu, où on sent qu'on est appelé à autre chose.

J'aimerais vous dire que j'ai un plan clair à 10 ans mais ce serait vous mentir. À l’heure actuelle, je fais de la place, j'allège, je fais le deuil de fonctionnements, relations, process, habitudes... qui m'ont amené où je suis, afin de laisser de la place à ce que je veux créer maintenant.

J'ai expliqué mon état d'esprit actuel dans cette publication...

Ce qui vous amène là où vous êtes n'est pas ce qui vous amènera au prochain niveau. Je l'ai expérimenté, je le sais, je l'applique.

Je suis en pleine réinvention personnelle et business.

J'ai pris la décision de passer tout le mois de Juin au Portugal, en roadtrip (vous avez du le suivre sur Instagram ) . Ce n'était pas des vacances, loin de là, mais le changement de cadre et d'environnement m'a permis de remettre du mouvement dans le travail.

La conclusion de ma Réinvention et de mon introspection :

La meilleure réponse aux phases de doutes et de brouillard est :

Revenir sur le chemin parcouru et tout ce qu'on a accompli et affronté :

On peut se sentir nul durant ces "phases" mais comme je l'ai dit : nous ne sommes pas nos "saisons" de vie, et la vie est faite de cycles. Chaque chemin de vie est unique !

J'ai beaucoup de gratitude pour tout ce qui s'est passé les 12 dernières années, depuis cette année 2011 extrêmement difficile, jusqu'à 2022 !

Merci à tous ceux qui ont participé à l'aventure Gamentrepreneur Academy, née lors d'un retour à Montreal, où tout avait commencé en 2011 :

Je pense sincèrement qu'accepter de vivre ces phases et les vivres pleinement fait partie du processus de deuil et de réinvention, j'en parle même dans C.L.A.R.I.T.Y. mon programme et mes outils pour se réinventer, réussir son introspection et retrouver de la clarté sur soi, sa carrière et chaque aspect de sa vie.

Forcément, aujourd'hui j'ai peur, car l'avenir est incertain... Mais n'est-ce pas naïf de croire que nous pouvons tout contrôler ?

Je crois plutôt en notre capacité de résilience et d'adaptation !

Ma meilleure question d'introspection, que vous pouvez utiliser, est la suivante :

Qui suis-je quand je joue à mon meilleur niveau ?

C'est justement la réponse qui m'a permi d'avoir un déclic sur l'après...

Mais ça, je vous en parlerai dans les prochains épisodes :)

Johann

PS : Vous pouvez bénéficier, durant quelques jours seulement, de ma méthode C.L.A.R.I.T.Y. pour faire votre auto-coaching et auto-audit trimestriel, et vous inspirer des routines, questions, introspections, systèmes et modèles que j'utilise pour clarifier et fixer mes objectifs, retrouver du sens dans ma vie et mes affaires.

CLARITY est disponible en commande ici seulement pendant quelques jours (et reste fermé le reste du temps)...