Le meilleur réseau social où communiquer pour attirer vos clients idéaux

Le meilleur réseau social où communiquer pour attirer vos clients idéaux

L’une des question qui revient le plus c’est :

“Où communiquer ? Je ne m’y retrouve plus sur tous ces réseaux : Facebook, Instagram, LinkedIn, Tik Tok, WhatsApp, Youtube et compagnie…”

J’ai décidé d’apporter de la clarté sur cette problématique pour plusieurs raisons :

  • Votre temps et votre argent sont limités, donc il est essentiel de bien l’utiliser
  • On trouve tout et son contraire sur la toile, je vais revenir sur le plus important
  • Vous avez besoin de clients tout en développant une bonne réputation pour durer sur le long terme !
  • Il arrive souvent qu’on n’aime pas forcément certains réseaux ou simplement s’exposer
  • Quand vous avez plusieurs projets/noms comme beaucoup de multipotentiels qui me suivent, comment vous y prendre (créer un ou plusieurs comptes ?)

Je vais apporter les informations sous forme de questions/réponses qui me sont souvent posées.

Je ne vais pas aller dans le sens de ce qu’on voit beaucoup circuler sur le web…

J’ai pris le temps de développer.

Juste avant, il est très important et essentiel d’éviter ces grosses erreurs :

Erreur 1 : Focaliser sur les “Vanity Metrics” :

Vous voulez plus d’audience ?

Plus de likes ?

Plus de commentaires ?

Plus de vues ?

Est-ce réellement ça qui rapporte de l’argent ?

La réponse est NON !

C’est le piège principal dans lequel tombe la majorité des gens, car c’est un besoin humain de se sentir reconnu et valorisé (ah l’égo !) avec des likes, vues et commentaires, mais…

Avoir une audience ne veut pas forcément dire que vous avez une audience d’acheteurs ! C’est bien pour l’égo mais en business il y a d’autres indicateurs…

Une vidéo de chat peut faire plusieurs millions de vues, ce n’est pas pour autant que le chat sera millionnaire.

Ce qui compte c’est votre modèle économique : comment vous gagnez de l’argent et ce qui est vendu : de la publicité, les produits des autres sur lesquels vous touchez des commissions (affiliation) ou vos propres produits.

De façon honnête, c’est plus facile pour moi de vendre pour 10000 euros de mes propres produits que faire 10000 vues sur une vidéo Youtube, là où j’en connais qui font des millions de vues et dégagent à peine un SMIC…

A effort égal, il est important de rester lucide sur ses objectifs, ses talents et son modèle économique.

Je ne cherche pas à faire de l’audience, ni à vendre l’attention de mon audience, je ne suis pas bon pour ça, encore moins pour parler au grand public… En revanche, je souhaite développer une communauté et clientèle qualitative tout en développant l’impact et l’activité.

Si votre objectif est la vente de vos produits/services, ce qui compte n’est pas l’audience mais quel pourcentage de cette audience devient vos clients.

Si vous vendez un produit à 1000€ et que sur 100 prospects, 10 achètent (10%), vous gagnez 10000€.

Bien entendu, quand vous commencez à maitriser vos objectifs et vos chiffres, l’audience fera levier, mais ça ne doit pas être votre premier objectif mais un indicateur plus ou moins pertinent par rapport à d’autres (dont les ventes)…

N’oubliez jamais votre intention et surtout votre objectif initial !

Vous voulez devenir célèbre ? Je ne suis pas qualifié pour vous aider vers cet objectif…

Vous voulez développer vos ventes et votre business en restant vous-mêmes et en aimant ce que vous faites ? C’est plus dans mes compétences…

Erreur 2 : Croire que c’est la plateforme qui va vous enrichir

Vous voyez surement passer des :

  • “Gagnez x euros avec Instagram
  • “Devenez millionnaire grace à la publicité Facebook”
  • “Comment attirer vos clients de rêves avec WhatsApp”

Ce sont des plateformes de visibilité qui sont censé être des vitrines et des canaux de communication.

Ces plateformes peuvent fermer du jour au lendemain ou changer leur algorithme. Si votre business tient uniquement sur ça, vous n’allez pas faire long feu.

Au début j’ai été très présent sur les blogs, puis sur Facebook, le Podcasting, Youtube… mes audiences m’ont toujours suivi et surtout : j’ai développé des listes de prospects, de clients (qui me suivent depuis des années) et une réputation.

Avant on envoyait des lettres, aujourd’hui on envoie des emails et des messages privés; format différent mais toujours le même concept de psychologie humaine et de leviers d’influence.

Votre business ne dépend pas de la plateforme où vous communiquez, il dépend de :

  • Vos offres (propositions de valeur)
  • Votre réputation (branding et relation avec vos prospects/clients)
  • Vos listes d’emails et de téléphone dont vous êtes propriétaire

Quand vous avez ces piliers, peu importe la plateforme où vous irez, vous adapterez votre message pour plus d’impact et d’attraction.

Vous avez surement déjà été dérangé par des personnes trop intrusives ou malpolis sur les réseaux sociaux, pourquoi ?

Ce n’est pas une plateforme qui fait que la psychologie humaine et les dynamiques sociales sont différentes, nous restons humains.

Donc maitrisez la psychologie et la communication, vous pourrez communiquer et créer du lien peu importe le canal de communication ou le format.

Vous serez autonome sur le long terme, votre business sera agile et pérenne, pas dépendant des “modes”.

Erreur 3 : Vouloir être partout et se disperser

Vous êtes surement face au casse-tête à vous demander sur quelle plateforme communiquer ou comment trouver le temps pour être visible partout ?

Déjà, ne prenez pas mon exemple… Je n’ai pas été “partout” du jour au lendemain, j’ai développé des focus sur plusieurs années puis processé/automatisé/délégué peu à peu chaque réseau.

Je ne recommande pas de commencer partout aujourd’hui, car chaque plateforme est différente, a des codes différents et demande une grosse implication + régularité pour s’y développer.

Je vais revenir sur comment choisir votre plateforme, mais comprenez déjà qu’il vaut mieux en choisir UNE SEULE et mettre à fond le focus dessus pendant plusieurs mois avant de passer à une autre.

Si vous avez plusieurs projets, marques etc. je recommande de commencer par un compte et une plateforme, surtout pour débuter !

Développez de la visibilité sur un compte demande déjà beaucoup de temps et d’implication, donc il vaut mieux commencer par une.

Après, vous pourrez utiliser ce levier pour amener votre audience sur d’autres comptes/plateformes ou simplement mieux maitriser votre message et influence pour développer un nouveau compte/plateforme plus vite.

Erreur 4 : Vendre constamment sur les réseaux sociaux

Les personnes ne sont pas sur les réseaux dans une dynamique d’achat… Vous devez être plus souple et fin. Mettez-vous à leur place !

Cela signifie : ne pas aller harceler les gens en privé, poster les liens vers vos offres constamment, vendre dans chaque “story”…

C’est une question d’équilibre, vous êtes là avant tout pour inspirer, éduquer, créer de la relation avec votre audience.

Je vous invite à regarder cette vidéo après avoir fini l’article pour comprendre comment différencier gratuit et payant.

Maintenant, voici comment aborder les choses pour focaliser vos efforts sur les bons leviers…

Sur quelle plateforme communiquer en priorité ?

Je vais changer la question :

Où sont vos clients ?

Commencez par là !

Puis sur quelle plateforme et dans quel format vous sentez-vous le plus à l’aise ?

Il n’y a pas une plateforme meilleure que les autres, ceux qui vous disent le contraire vendent surement une méthode liée à une plateforme justement, pour cela n’oubliez pas ce que j’ai dit sur l’erreur n°2.

Faut-il d’abord créer une audience ou créer une offre ?

Les deux en même temps !

Si vous ne savez pas où amener vos prospects, vous ne saurez pas adapter votre message et l’orientation de vos contenus.

La relation avec votre audience vous permettra d’affiner votre positionnement, votre message et votre offre.

Votre offre (ou l’hypothèse d’offre que vous allez affiner) vous permettra d’orienter votre communication.

Les deux se font en même temps.

Même après plus de 10 ans sur le web, je continue à affiner mes offres et mon discours, on n’a jamais fini d’évoluer !

Tout le monde fait la même chose et traite le même sujet, comment me différencier ?

C’est un gros sujet, ça fait un énorme chapitre de mes programmes en vente et marketing.

En résumé :

  • Votre personnalité
  • Votre branding (écosystème et identité)
  • Votre positionnement et capacité à impacter (leadership)

Ceux qui se différencient se concentrent vraiment sur ça !

Comment trouver des clients sans les réseaux sociaux ?

J’ai tout développé dans cette vidéo…

J’explique les approches avec et sans Internet et plein d’alternatives…

Peut-on vraiment développer son business sans utiliser Internet ?

C’est toujours possible !

Après il est important de rester lucide sur un point : Où est l’attention de l’audience aujourd’hui ?

On a eux les journaux, la radio, la TV… maintenant c’est Internet, les plateformes de VOD et les Smartphones.

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises, même classiques, se rendent compte que les consommateurs vont regarder sur les cartes et les avis sur Internet, ou qu’elles sont en concurrence avec des géants du E-Commerce.

Si vous n’aimez vraiment pas ça : déléguez et concentrez-vous sur votre métier !

Mais bien souvent, l’appréhension vient de croyances ou de méconnaissances de certains codes, qui, une fois dépassés, permettent d’y trouver sa place.

En parlant de ça….

Comment vaincre la peur de s’exposer ?

J’ai développé cette vidéo pour vaincre la peur de s’exposer et le perfectionisme…

Comment trouver et attirer des clients avec les réseaux sociaux ?

Il y a deux façons :

  1. Apporter suffisamment de valeur bien ciblée en fonction de votre offre (et les laisser venir).
  2. Communiquer directement avec eux/

Ma chaine Youtube attire des centaines de prospects et clients chaque jour. J’ai 1 à 2 vidéos sur 3 qui se référencent bien les mois suivants et m’attirent des clients pendant des années.

Mon podcast est très écouté et partagé, ce qui renforce ma relation avec mon audience, mes clients, tout en attirant de nouveaux par bouche à oreille et classement.

J’ai des publicité Facebook qui tournent bien et une page qui reçoit plein de sollicitations en MP chaque jour.

Je ne fais pas de prospection ni de démarchages, les clients viennent à moi.

Et de loin, ma liste d’emails avec plusieurs dizaines de milliers de personnes est là où je communique le plus..

C’est mon approche !

Maintenant, j’ai des clients que j’ai accompagné et qui communiquent bien sur LinkedIn et trouve des clients via la messagerie Linkedin et les groupes.

D’autres clients qui font de la prospection téléphonique…

J’ai opté pour le contenu, car c’est ce que j’aime et qui me convient.

Je dis tout ça car il n’y a pas qu’une façon de faire, la meilleure est la plus cohérente entre :

  • Votre clientèle et ses codes
  • La plateforme adaptée
  • Là où vous (et vos équipes) performez le mieux

Avec l’expérience, je constate qu’il y a toujours 3 leviers qui font la différence :

  1. Les compétences en influence : L’empathie, l’intelligence sociale et la capacité à VENDRE.
  2. Un bon positionnement et une offre claire (une proposition de valeur différenciante)
  3. La structure et qualité même de vos contenus et communication (l’équilibre inspiration/éducation/vente)

La communication est juste l’extension du coeur de votre business. Elle devient fluie et clair quand votre proposition de valeur est claire !

Voilà les réponses et conseils que je peux vous apporter !

Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas…

Et si vous voulez ma structure (script) pour convaincre et créer du contenu qui inspire, éduque et vend, vous pouvez télécharger mon script…

Le Script Universel pour vendre et convaincre

Plein de succès ! Et n’oubliez pas que si vous avez un message, de la valeur, des talents, le monde en a besoin 😉

Articles similaires: