3 min read

La santé mentale de l'entrepreneur : Ce qu'on ne vous dit pas !

La santé mentale de l'entrepreneur : Ce qu'on ne vous dit pas !

Les montagnes russes émotionnelles de l’entrepreneur ou comment préserver votre santé mentale...

La santé mentale des entrepreneurs et des dirigeants est un sujet pas assez abordé... Il est même carrément tabou, le "leader" devant être toujours au TOP et ne pouvant pas se "plaindre"...

Entrepreneurs, nous sommes très challengés émotionnellement entre :

  • Nos responsabilités à délivrer constamment et gérer des personnes
  • Prendre des décisions et avoir dilemmes quotidiens
  • Garder un rythme régulier
  • Assurer la rentabilité
  • La créativité et le renouvellement constant
  • Attirer les clients et délivrer de l'excellence pour rester dans le game
  • Gérer la concurrence des marchés


C'est le prix de la liberté, mais il est très très lourd quand on ne sait pas gérer.
D'autant plus que nous avons besoin de :

  • Clarté
  • Structure
  • Stabilité émotionnelle
  • Enthousiasme
  • Compétences
  • Lucidité...


Pour rester dans le game.


Il est difficile de prendre des bonnes décisions sans paix intérieure, clarté, calme et lucidité !


Si bien que nous pouvons passer par plusieurs états dans la même journée, jusqu’à même nous épuiser !


Voici quelques conseils pour maintenir un bon niveau de santé mentale :


- Ne pas tomber dans l’euphorie quand ça cartonne et la déchéance quand ça échoue. Il est essentiel de rester pragmatique en se créant une discipline mentale et décisionnelle durant les up & downs.


- N’associez pas votre valeur à vos revenus business. Vous n’êtes pas votre business. Dissociez votre estime de vos résultats ! Ne vous identifiez ni à vos échecs, ni à vos succès !


- Soyez très sélectif  : Avec qui et sur quoi vous passez votre temps ? Appliquez la tolérance zéro sur ce qui vous draine votre énergie... Soyez stimulé par des personnes qui se tirent vers le haut et des projets qui vous stimulent, même quand ils nécessitent de tâches pénibles...


- Ne vous comparez pas aux autres, surtout vos concurrents, ça reviendrait à comparer votre arrière-boutique à leur vitrine marketing. Gérez stratégiquement la concurrence dans votre stratégie, mais n'en faites pas une obsession...


- Dissociez les critiques professionnelles, dans votre pratique, de votre personne, surtout si vous vous exposez sur les réseaux sociaux.


- Prenez l'habitude de simplifier votre activité, vos process, vos routines. La simplicité est la clé de la clarté et de la croissance.


- Planifiez des moments de travail ET de pauses. On oublie souvent de s’occuper de soi. (J’ai mis mes sessions de sport et de loisir sur mon agenda et elles sont non négociables.). Ne négligez pas vos temps de loisirs et sociaux nécessaires à votre équilibre et vous permettant de sortir la tête du guidon.


- Dans les moments downs et de doutes, focalisez sur ce que vous contrôlez : faire votre lit, prendre soin de votre santé, vous faire des bons plats, passer des moments simples avec ceux que vous aimez… Votre vie ne doit pas tourner uniquement autour du business.


- Bossez avec des clients que vous aimez et que vous respectez et qui vous aiment et vous respectent en retour. Si vous n'aimez pas vos clients et que ces derniers vous pompent votre énergie, vous allez être "misérable" (ce point est très tabou mais très réel, surtout chez les indépendants/solopreneurs).


- N’oubliez pas que vous n’êtes pas votre business, vos chiffres, vos résultats !

- Prenez le temps de mettre en place une structure, un modèle économique et une stratégie qui vous correspond, en vous autorisant à ce que ça évolue dans le temps.

Si vous voulez qu'on le fasse ensemble, participez à RESET ou prenez rendez-vous (ou envoyez un mail s'il n'y a pas de créneau) pour que nous puissions voir comment je pourrais vous aider.


Excellente journée,
Johann